l’Institut du véhicule innovant et Équiterre dévoilent des outils pratiques pour réussir l’électrification des véhicules au sein des entreprises et organisations

l’Institut du véhicule innovant et Équiterre dévoilent des outils pratiques pour réussir l’électrification des véhicules au sein des entreprises et organisations

Montréal, le 16 janvier– Équiterre et l’Institut du véhicule innovant (IVI) dévoilent aujourd’hui de nouveaux outils dans le but d’épauler les gestionnaires de flotte dans la transition électrique de leur flotte de véhicules ainsi que les organisations soucieuses de sensibiliser leurs employés à ces enjeux. Soutenus par le Gouvernement du Québec dans le cadre du programme Action-Climat Québec, les projets Flotte Rechargeable porté par IVI ainsi que Rendez-vous branchés par Équiterre ont permis la création d’un guide, d’une brochure, d’un simulateur de trajets, d’un calculateur d’économies et d’un webinaire destinés aux gestionnaires de flotte.

C’est dans le but de démontrer la rentabilité et la viabilité des parcs de véhicules électriques ainsi que de sensibiliser les gestionnaires de flotte et employés que l’Institut du véhicule innovant (IVI) a créé le projet Flotte Rechargeable. Au total, ce sont 30 entreprises réparties dans toute la province et plus de 300 employés qui ont fait l’essai de véhicules électriques dans le cadre de leur fonction. « Ce projet a permis entre autres de relever les meilleures pratiques afin d’offrir des outils d’accompagnement aux gestionnaires de flotte », précise François Adam, directeur général de l’IVI. Ce dernier affirme également que « le projet Flotte Rechargeable a eu des impacts plus que positifs, puisque 65% des organisations ou leurs employés ont acheté des véhicules électriques à la suite des essais ».

Pour sa part, les Rendez-vous branchés ont permis de rejoindre des dizaines de milliers d’employés au sein d’une quinzaine de grandes entreprises et institutions à travers le Québec sur la question de l’électrification des transports. Près de 5 000 essais routiers de véhicules électriques et plusieurs conférences sur le sujet ont été réalisés dans ces milieux de travail. « L’impact de ces activités en matière de sensibilisation est important considérant que plusieurs mythes et une méconnaissance entourant la voiture électrique persistent » souligne la directrice générale d’Équiterre, Colleen Thorpe. « 67 % des participants à ces activités ont manifesté un intérêt à faire l’acquisition de ce type de véhicule lors de leur prochain achat et 88 % des participants ont développé une opinion favorable à l’égard de ces véhicules », précise-t-elle.

« Nous le savons, la majorité des gaz à effet de serre du Québec proviennent du secteur des transports. Devant ce constat, notre gouvernement s’est engagé à soutenir l’essor de la mobilité durable. L’électrification des transports est assurément l’une des solutions à privilégier pour réduire significativement nos émissions de GES. En informant et en accompagnant les gestionnaires de flottes de véhicules et les employés de nombreuses organisations, les projets de l’Institut du véhicule innovant et d’Équiterre ont permis à de nombreux individus et entreprises d’apprécier, de façon concrète, les multiples bénéfices des véhicules électriques. C’est d’ailleurs en sensibilisant et en mobilisant la population et les entreprises, pour qu’elles changent, entre autres, leurs habitudes de consommation, que nous réussirons à faire progresser le Québec vers l’atteinte de ses grands objectifs climatiques », a affirmé le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette.

Les programmes de subvention des différents paliers gouvernementaux à l’achat de ces véhicules facilitent le virage électrique auprès des gestionnaires de flotte et de la population. Toutefois, la disponibilité des véhicules électriques demeure un frein à la fois pour les organisateurs de telles activités de sensibilisation que pour les futurs acquéreurs de véhicules. Il demeure essentiel de poursuivre les efforts de sensibilisation et d’accompagnement des entreprises en vue d’électrifier le parc automobile du Québec, mais il s’avère également essentiel d’augmenter l’offre de ces véhicules tout en s’assurant de contribuer à réduire la taille du parc automobile québécois.

Ces initiatives sont rendues possibles grâce au soutien du gouvernement du Québec et de son ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, dans le cadre d’Action-Climat Québec un programme financé par le Fonds vert et découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Voici la liste des outils développés dans le cadre de ces projets et d’autres liens pertinents pour sensibiliser employés et gestionnaires de flotte aux véhicules électriques.

 

 

2020-01-20T15:59:41+00:00 16 janvier 2020|