Retour aux Articles
25 novembre 2022
Actualités, Communiqués de presse

Inauguration d’un centre de recherche de pointe pour l’Institut du véhicule innovant

Saint-Jérôme, 25 novembre 2022 – Le Cégep de Saint-Jérôme et l’Institut du véhicule innovant (IVI) inaugurent aujourd’hui leurs nouvelles installations. Fruit d’investissements totaux de 14,3 M$, ce nouvel édifice est doté d’instruments de recherche et de développement de pointe et est appelé à devenir un site clé pour le développement de technologies innovantes et durables pour le domaine des transports.

 
 

L’innovation intelligente au premier plan

Après maintenant 25 ans à jouer un rôle de catalyseur en matière d’innovation et d’électrification des transports au Québec, l’inauguration de ce nouveau bâtiment propulsera l’IVI à un niveau supérieur. Doté d’ateliers de fabrication et d’assemblage, de laboratoires à la fine pointe de la technologie et d’aires de dynamomètre adaptées aux véhicules légers et lourds, le centre a tout pour devenir un lieu d’innovation unique au Québec et au Canada. Il s’agit d’une étape cruciale pour la concrétisation de la vision 2025 de l’IVI, soit devenir le chef de file en Amérique du Nord en matière d’innovation véhiculaire.

Les nouvelles installations permettent à l’IVI de rassembler sous un même toit toutes ses activités ainsi que de mener dorénavant à bien des projets de recherche et de développement dont il ne pouvait que rêver jusque-là. Dès aujourd’hui, partenaires et clients de l’IVI bénéficieront d’un accompagnement hors pair dans leurs projets d’innovation véhiculaire responsable, en ayant accès à des installations de haut calibre.

 

Au cœur d’une mission éducative dans les Laurentides et au Québec

Le Cégep de Saint-Jérôme, qui détient deux centres collégiaux de transfert technologique (CCTT), soit l’Institut du véhicule innovant et le Centre de développement des composites du Québec, est fier d’agir comme vecteur d’innovation dans ces deux domaines de pointe. Les projets de recherche réalisés dans ses deux centres contribuent à l’enrichissement de l’enseignement. Cela se traduit par la participation d’enseignants et d’étudiants aux activités, ce qui a pour effet de stimuler l’intérêt des jeunes pour les carrières scientifiques. Les activités des CCTT ont également un impact concret sur l’économie, grâce aux nombreux partenariats établis avec des entreprises des Laurentides et de partout au Québec. Fort de cette expertise, le Cégep de Saint-Jérôme a élaboré un programme de formation unique, soit l’attestation d’études collégiales en véhicule électrique, et est le seul établissement collégial au Québec à l’offrir.

 

Un bâtiment moderne et durable

Le Cégep de Saint-Jérôme et l’IVI sont également fiers de désormais occuper des espaces qui répondent à leurs valeurs organisationnelles. En effet, le bâtiment respecte les plus hautes normes en matière d’efficacité énergétique et de développement durable, notamment par le recours à des matériaux locaux comme le bois. De l’architecture énergétiquement passive et écologiquement responsable à l’intégration de stratégies de solutions bioclimatiques, tout a été pensé afin de réduire au minimum l’empreinte de l’édifice sur l’environnement.

Rappelons que la construction de cette nouvelle bâtisse s’est échelonnée du printemps 2021 à l’automne 2022 et qu’elle a été rendue possible grâce à une aide financière de 12,7 M$ offerte par le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie et à une contribution non remboursable de 933 365 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Le Cégep de Saint-Jérôme et l’IVI ont également pu compter sur l’appui de la ville de Saint-Jérôme, qui a cédé un terrain situé dans le quartier industriel.

 

C’est la cristallisation de notre objectif : se donner les moyens de propulser les entreprises qui souhaitent innover, être capables d’accueillir leurs rêves et avoir les capacités de les réaliser. Ce nouvel espace d’innovation est un grand pas dans notre mission, qui est de rendre les véhicules du futur plus propres et plus sécuritaires, pour offrir aux générations futures des solutions intelligentes et durables en transport.

François Adam, directeur général de l’Institut du véhicule innovant

L’échange d’idées, le partage de connaissances et la mise en commun des ressources et des expertises qui se trouvent à l’IVI — et qui seront dorénavant sous un même toit — représentent en soi de l’énergie constamment renouvelable que nous nous engageons également à transmettre aux générations futures. Par la formation et par le transfert d’expertise, l’IVI et le Cégep de Saint-Jérôme contribuent à l’essor du savoir et de la connaissance en matière d’électrification des transports et d’intelligence véhiculaire. Nous sommes convaincus que l’éducation est notre plus grande richesse. 

Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme

Ce nouveau bâtiment de l’IVI répond aux besoins croissants de l’industrie en matière de recherche appliquée et en développement de produits. Ces nouvelles installations vont permettre de mieux former nos talents, et d’accélérer le développement d’options plus propres et durables pour assurer la réussite de l’industrie de la mobilité durable au Québec.

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie

Cette inauguration est une réalisation importante pour le Québec et pour notre région. C’est un honneur pour moi de constater à quel point des acteurs notre région développent et innovent pour réduire l’empreinte environnementale par l’entremise d’innovation technologique. L’IVI se distingue depuis plusieurs années par son expertise grandissante en électrification des transports. Il peut maintenant se targuer de faire sa part dans d’autres secteurs de la transition énergétique, en se dotant d’un bâtiment à haute performance énergétique et en mettant à profit l’innovation technologique. L’institut est encore mieux outillé pour accompagner les entreprises et les organisations québécoises dans le développement de solutions durables, et ce, dans un créneau d’expertise clé pour notre avenir collectif ! Le gouvernement a été clair : nous devons tous mettre l’épaule à la roue pour réduire les GES et trouver des solutions innovantes. Avec la fin de la vente des véhicules électrique en 2035, cette annonce s’inscrit en droite ligne vers cet important virage pour le Québec.

Benoit Charette, ministre de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs

Nous croyons qu’investir dans des centres comme l’IVI renforcera la grappe industrielle des transports électriques et intelligents au Québec et permettra au Canada de devenir un joueur clé dans la filière de l’électrification des transports. Grâce à ce projet, les PME du Québec auront accès à de nouveaux équipements stratégiques qui leur permettront de développer des solutions technologiques visant à réduire l’empreinte écologique du transport. C’est en investissant dans des projets innovants comme celui-ci que nous appuyons concrètement les entreprises et les travailleurs d’ici dans la transition verte de notre économie. 

L’honorable Pascale St-Onge, députée de Brome–Missisquoi, ministre des Sports et ministre responsable de DEC

Quelle fierté que de voir l’IVI entamer une nouvelle étape de son développement dans un bâtiment adapté et durable ! Il s’agit d’un projet qui rassemblera et qui propulsera Saint-Jérôme en matière de transports innovants. L’IVI nous inspire tous et contribue à définir l’avenir des transports au Québec et c’est dans cette optique que je salue cette formidable inauguration ce matin. 

Youri Chassin, député de Saint-Jérôme et adjoint parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux

Les Laurentides peuvent s’enorgueillir de voir un projet de la qualité de celui l’Institut du véhicule innovant être inauguré chez nous. Avec l’ensemble des acteurs politiques, institutionnels, civils et industriels, nous continuons de travailler pour le positionnement stratégique de Rivière-du-Nord à titre de capitale nationale de l’électrification des transports. Aujourd’hui, nous marquons un jalon important pour la recherche et pour le développement des technologies propres des transports de demain. C’est une fierté pour toutes les Laurentides et pour tout le Québec. 

Rhéal Fortin, député de Rivière-du-Nord

La présence de l’IVI à Saint-Jérôme attire une main-d’œuvre qualifiée et hautement spécialisée sur notre territoire et permet ainsi de concrétiser des projets porteurs qui nous font rayonner ici et ailleurs, grâce à une expertise de pointe. Avec l’IVI comme porte d’entrée de notre quartier d’Innovation industrielle, Saint-Jérôme se positionne avantageusement dans les créneaux d’avenir comme la mobilité durable et renforce notre statut de capitale nationale de l’électrification des transports. 

Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme